Accueil » La psychologie du travail

La psychologie du travail

par Christine
372 vues
psychologie du travail

La psychologie du travail trouve naturellement sa place au niveau relations humaines d’une entreprise et concerne un large champ d’application. Idéologiquement, elle est définie comme l’étude de l’Homme dans son milieu de travail. Elle s’intéresse à l’ensemble des facteurs individuels, collectifs et organisationnels qui influencent les conduites et les relations avec le travail.

Ses atouts dans le monde professionnel

Son champ d’application est très étendu mais son principal domaine d’action est l’intervention dans le recrutement d’employés. Après la publication de l’offre d’emploi, les candidats retenus doivent faire l’objet d’une évaluation. Passant par : l’analyse du poste ; le rassemblement d’informations sur les postulants via des entretiens, des tests, des bilans comportementaux…

En effet, ce processus rend facile la prise de décision du recruteur, car même, l’écriture du candidat peut être évaluée. Par exemple, un grand espace entre deux mots signifie que la personne est assez lente en prenant des décisions. Ou bien si les lettres sont si rapprochées, c’est quelqu’un d’introvertie qui ne sait pas travailler en équipe. Ces derniers dont les personnes en recherche d’emploi devront connaître pour assurer l’obtention du poste.

Les contraintes en réalité

Même si l’intervention d’un psychologue de travail est nécessaire pour le bon fonctionnement d’une entreprise. Pour eux, c’est un métier passionnant mais peu rémunérateur. Le débouché de l’emploi est encore assez peu et la majorité des employeurs n’en font pas recours et n’y appliquent pas. La gestion de l’environnement social au travail se fait par les responsables du personnel.

Facebook Comments

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire plus

Politique de confidentialité & cookies