Accueil » 6 astuces pour apprendre à votre enfant à manger seul

6 astuces pour apprendre à votre enfant à manger seul

par Jessi
323 vues
bébé mange tout seul

Apprendre à votre enfant comment manger seul le poussera à retrouver plus facilement son autonomie. Évidemment, l’apprentissage ne se fera pas du jour au lendemain. Mais si vous vous armez de patience, de rigueur et de motivation, vous y arriverez sans difficulté, et ce, dans les meilleurs délais. Voici quelques astuces efficaces que vous pourrez adopter pour y parvenir.

1.   Placez l’enfant dans une crèche

À mi-chemin entre montagne et mer, Lyon fait partie des communes les plus dynamiques de l’Hexagone. Outre sa renommée culinaire et culturelle, elle fait aussi parler d’elle à travers ses marchés, ses pistes cyclables et ses rues commerciales. Les habitants y sont très actifs, et c’est la raison pour laquelle les parents déposent leur enfant dans une creche Lyon parentale tous les jours avant de se rendre au travail. Faire garder son enfant dans un établissement spécialisé leur permet en effet de vaquer à leurs activités professionnelles à plein temps, en toute confiance. Comme avantage supplémentaire, l’enfant devient autonome plus rapidement lorsqu’il est pris en charge par une puéricultrice à la crèche. Il s’habitue très vite à la vie sociale et apprend à manger seul comme il apprend à chanter, à parler, etc.

2.   Montrez-lui l’exemple

Trouver des places disponibles dans une crèche en Auvergne-Rhône-Alpes et y inscrire votre enfant ne suffit pas pour assurer son autonomie. Le personnel de l’établissement est chargé de son développement, certes, mais en tant que parents, vous en êtes les premiers responsables.

Voilà pourquoi vous devrez lui montrer l’exemple à suivre si vous voulez qu’il apprenne à se nourrir seul par exemple. Pour ce faire, trouvez le temps de manger à ses côtés lorsque vous n’êtes pas au travail. Montrez-lui ce qu’est une cuillère, une fourchette et une assiette, puis faites les gestes nécessaires tout en l’incitant à reproduire ce que vous faites. S’il n’est pas encore en mesure de vous imiter, placez-vous derrière lui, prenez-lui la main et aidez-le à ramener sa cuillère de nourriture jusqu’à sa bouche. Répétez cette action aussi souvent que possible, jusqu’à ce que l’enfant puisse la faire tout seul.

3.   Ne le démotivez pas

Comprenez qu’un enfant qui apprend à manger seul salit beaucoup plus de vêtements, de bavoirs, de nappes de table, etc. Ne dramatisez donc pas ces petits bouleversements qui ne sont autres que des étapes indispensables à l’apprentissage. L’essentiel est que l’enfant s’habitue d’abord à se nourrir sans l’aide d’un adulte. La propreté et l’hygiène, vous les lui apprendrez plus tard !

4.   Proposez des aliments qu’il pourra manger avec les mains

Si la motricité de l’enfant n’est pas encore bien développée, ne le forcez pas à prendre la cuillère. Proposez plutôt des aliments découpés en morceaux, qu’il pourra saisir avec ses doigts et qu’il n’aura pas de difficulté à ramener jusqu’à sa bouche. Des légumes en quartiers, des fruits en dés, des tranches de fromage, des bouts de biscuits… choisissez des aliments qui l’attirent en termes de couleurs, de texture et de forme, pour qu’il ait envie de les prendre et de les manger sans votre aide.

5.   Préparez-lui son plat favori

À partir de 18 mois, s’il est bien portant, votre enfant devrait déjà savoir saisir une cuillère et la faire monter au niveau de sa bouche. S’il ne le fait pas, c’est peut-être la motivation qui lui manque. Pour l’inciter ainsi à se nourrir sans votre aide, servez-lui un plat qu’il apprécie. Au lieu de lui préparer cette purée de carotte qu’il a du mal à avaler par exemple, offrez-lui plutôt ce potage au fromage qu’il adore. Vous verrez, rien qu’à sentir l’odeur de son repas, il sera déjà motivé à le manger, avec ou sans votre assistance.

6.   Impliquez toute la famille

Pour que l’enfant accepte de manger seul, vous devez lui montrer qu’il s’agit d’une activité que ses parents, ainsi que ses grands frères et sœurs font également. Toute la famille devrait ainsi s’y mettre. Durant le week-end, mangez tous ensemble et faites preuve de patience durant le repas. Il ne faut surtout pas que l’un de vous s’empresse de l’aider dès qu’il refuse de se nourrir.

Apprendre à un enfant comment se nourrir seul relève d’un vrai parcours de combattant. Ne baissez surtout pas les bras. Vous y arriverez à force de persévérance et de patience.

Facebook Comments

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire plus

Politique de confidentialité & cookies